Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec cinoche & dvd

Citrons Amers

Citrons Amers

LES CITRONNIERS De Eran Riklis, avec Hiam Abbass, Rona Lipaz-Michael, Ali Suliman et Doron Tavory 2008 Ca n'aura pas trainé finalement. Deux films dont je n'attendais pas grand-chose (Iron Man et celui-ci), deux films dont je suis ressorti globalement...

Lire la suite

Un Homme en Or

Un Homme en Or

IRON MAN De Jon Favreau, avec Robert Downey Jr., Terrence Howard, Gwyneth Paltrow et Jeff Bridge 2008 Les super héros, j'en ai toujours eu un peu super rien à faire. D'autant que les dernières adaptations au cinéma que j'en ai vues (surtout entraperçues...

Lire la suite

La Zone

La Zone

LA ZONA, PROPRIETE PRIVEE De Rodrigo Pla, avec Daniel Gimenez Cacho, Maribel Verdu, Carlos Bardem 2008 Comme convenu, je suis allé voir La Zona, Propriété Privée, qui raconte l'histoire de trois adolescents qui décident d'aller cambrioler une résidence...

Lire la suite

Star Déchue

Star Déchue

SANS ARME, NI HAINE, NI VIOLENCE De et avec Jean-Paul Rouve, avec Alice Taglioni et Gilles Lellouche 2008 Ne sachant pas quoi faire ce soir, j'ai regardé sur le net ce qui se jouait aujourd'hui dans mon super cinéma de deux salles. Deux films à l'affiche:...

Lire la suite

Retour en Fanfare

Retour en Fanfare

INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRANE DE CRISTAL Par Steven Spielberg, avec Harrison Ford, Cate Blanchett, Karen Allen et Shia LaBeouf 2008 Je suis venu, j'ai vu... et j'ai pas été déçu ! Pourtant, l'appréhension avait lieu d'être: un Indiana Jones forcément...

Lire la suite

Seven 3

Seven 3

MR 73 Par Olivier Marchal, avec Daniel Auteuil et Olivia Bonamy 2008 Deuxième film d'Olivier Marchal intronisant de nouveau Daniel Auteuil dans le rôle principal après 36 Quai des Orfèvres (ce qui n'est pas le seul point commun au passage quand on regarde...

Lire la suite

La Fin des Haricots

La Fin des Haricots

LA GUERRE DES MONDES Par Steven Spielberg, avec Tom Cruise 2006 Plutôt qu'une chronique complète, lisez plutôt ceci, qui résume le film dans sa globalité: "Oui, allô ? - Bonjour, Steven, c'est Colin Wilson de la Paramount à l'appareil, tu vas bien ? -...

Lire la suite