La Fin des Haricots

Publié le par A.M.E

LA GUERRE DES MONDES
Par Steven Spielberg, avec Tom Cruise
2006

Plutôt qu'une chronique complète, lisez plutôt ceci, qui résume le film dans sa globalité:

"Oui, allô ?
- Bonjour, Steven, c'est Colin Wilson de la Paramount à l'appareil, tu vas bien ?
- Ah ! Salut, Colin, ça va très bien merci ! En quoi puis-je t'être utile ?
- Hé bien, écoute, je suis un peu à la dèche en ce moment, et la Paramount n'est pas vraiment au meilleur de sa forme. Tu aurais assez de temps libre pour réaliser un film pour nous ?
- Mmh, j'aimerais bien mais, franchement, je suis à court d'idées en ce moment...
- [le coupant] Pas de souci, j'ai déjà pensé à quelque chose. Ca fait un paquet d'années maintenant qu'on n'a pas fait de film à gros budget sur les extra-terrestres. Comme tu es très fort dans ce domaine, on s'est dit que ce serait l'occasion de remettre ça au goût du jour, qu'en penses-tu ?
- [hésitant] Oui, pourquoi pas... Mais bon, ça fait plus de vingt ans que je ne me suis pas penché sur le sujet. Il faudrait que ce soit assez original...
- [le coupant à nouveau] Allons, Steven, tu te fais vieux ! Ca fait longtemps que l'originalité est passée de mode à Hollywood ! Tu veux nous couler ou quoi (rires) ? Tiens, si tu veux, histoire de te changer des extra-terrestres gentils à la E.T ou Rencontres du Troisième Type, tu n'as qu'à faire une histoire basée sur l'invasion des Etats-Unis par des extra-terrestres super méchants comme dans Independance Day. On s'en fiche de leurs intentions ou de leurs objectifs, on veut juste qu'ils massacrent tout le monde, ça marche toujours ça !
- [le coupant net] Ah oui, mais non ! J'aime écrire de belles histoires originales moi, ce n'est pas vraiment mon truc de faire ce qui a déjà été fait...
- Justement, j'y viens ! Tiens, pour le personnage principal, tu n'as qu'à partir d'un loser qui va devenir un héros aux yeux de ses enfants à la fin de l'histoire, c'est pas mal ça hein ? Pour l'histoire, te tracasse pas, ILM s'occupe de tout. Alors, même si le script est naze et bateau au possible, y'aura du spectacle à l'écran ! A la limite, tu n'as qu'à mettre une scène avec un peu de suspense, style cache-cache avec les aliens, mais vers la fin du film seulement, pour relever un peu le niveau de tout ça quand même (rires) ! Et puis ce serait sympa de faire allusion au terrorisme. Pas trop, bien sûr, il ne faut pas trop gaver les Européens avec ça, mais suffisamment pour que les critiques Américains fassent une super promo pour le film et que tu sois nominé aux Oscars !
- Oui, mais les critiques Européens vont le descendre, ce film...
- T'inquiète pas Steven ! On a choisi Tom Cruise pour assurer la promo, histoire que les journalistes Européens aient plus à cracher sur lui et la scientologie que sur le film lui-même ! Alors, tu marches ?
- [un peu amer] Bon, d'accord, mais c'est vraiment parce que tu as produit Amistad et que je te suis redevable du bide qu'il a fait à l'époque, alors...
- Parfait, Steven ! Je te remercie. A plus, mon pote !"

Voilà, vous avez ici un parfait condensé de mes pensées sur ce film :)

Publié dans Cinoche & DVD

Commenter cet article