Metal Mach III

Publié le par A.M.E

DRAGONFORCE
Inhuman Rampage
2006
 
Dans la catégorie "curiosités qui valent le détour", j'ai l'honneur de vous présenter DragonForce ! Anglaise, la formation officie dans un speed metal de prime abord classique, à savoir une succession de morceaux très mélodiques et aux cavalcades effrénées, comme le veut le style. Sauf que là, ce n'est même plus de cavalcades dont il s'agit mais bien d'explosion du mur du son !

De mémoire de metalleux, je n'avais encore jamais entendu ça ! L'exécution des morceaux est non seulement ultra-rapide, mais elle est également sans faille, ce qui est réellement surprenant étant donné le déluge de notes qui s'abat délicieusement dans nos oreilles ! Mélodies qui vous caressent dans le sens du poil, section rythmique de tueurs, qui autorise souvent de savants breaks assassins (notamment sur l'excellent "Storming the Burning Fields"), solos interminables qui font la part belle à des duels de guitares et de claviers ahurissants, hymnes en puissance à travers les refrains "Body Breakdown" et "The Flame of Youth": tout est fait pour combler de bonheur les amateurs du style, car c'est à une véritable démesure paradoxalement parfaitement cohérente à laquelle on a affaire, d'autant plus que les morceaux sont étonnamment longs pour des titres aussi rapides (Inhuman Rampage dépasse les 56 minutes pour seulement huit morceaux: faites le calcul).

On pourrait s'interroger, à long terme, sur la qualité artistique d'un tel album. Les morceaux ne sont-ils pas juste un prétexte à une technique au final plus démonstrative qu'autre chose ? La réponse est négative, même si on sent que le groupe perd de son caractère dès lors qu'il ralentit le tempo sur la mièvre power-ballade "Trail of Broken Hearts" et affiche du coup clairement ses limites ! Cependant, les mélodies les plus speed sont terriblement accrocheuses, brillantes d'inventivité et suffisamment variées pour que l'ensemble soit digne d'intérêt en plus d'être parfaitement digeste ! Car mine de rien, les titres mais aussi les solos, aussi insensés et longs soient-ils, restent facilement mémorisables.

Alors oui, au fond, on reste dans le domaine du speed mélodique classique, les Anglais n'ayant pas cherché à révolutionner le genre, mais simplement à sortir leur épingle du jeu. Et même s'il apparaît déjà indispensable au groupe de se renouveler par la suite sous peine de s'auto-caricaturer, il n'en est pas moins indéniable que la mission est pour le coup hautement accomplie !

Publié dans Disques

Commenter cet article

Svar 05/02/2008 13:06

Il ne me semble pas avoir dit que cet album était une merde, et qu'il n'était pas inspiré. La vitesse, c'est leur trip, soit, et donc, au final, et même si le tout est bien fait, ça reste quand même une certaine demonstration (ce qui n'exclu pas forcément la qualité ou l'inspiration)J'ai trouvé cet album pas mal, mais comme je dis, c'est pas trop pour moi. N'interprète pas mal mes propos, à la base, la seule chose que je jugeais, ce sont mes goûts ;)

A.M.E 05/02/2008 14:05

Ben t'étais pas très clair avec ton "je resterai plus nuancé sur l'inspiration des compos" qui ouvrait la porte à pas mal de fenêtres :)

Angs 04/02/2008 15:29

ah oui, ok, oui les derniers sont pas tip ,top, pour ça, dragonforce un peu de fraicheur

Angs 04/02/2008 13:51

"surpasse Helloween et Gamma Ray haut la amin" ? Ah bah c'est marrant, les deux groupes cites ci dessus, j'arrive a ecouter un album entier...Comme quoi, en faire moins, ça peut payer...

A.M.E 04/02/2008 14:39

J'ai mis "surpasse les derniers Helloween et Gamma Ray haut la main". Franchement, entre l'un qui ressasse les fonds de tiroirs, l'autre qui copie sur tout le monde et le dernier qui fait un pas en avant dans le genre, mon choix est vite fait.Sinon, il m'arrive moi aussi d'écouter des albums moyens jusqu'au bout :)

Svar 04/02/2008 10:55

Ouais mais boarf... Dragonforce c'est Too Much quoi ! "T'as vu comme je vais super vite ? t'as vu ? t'as vu hein ?" Après c'est clair, les mecs font du speed, et ils prennent apparement ce mot au pied de la lettre ! Je resterai plus nuancé sur l'inspiration des compos.

A.M.E 04/02/2008 11:45

Si DragonForce ne faisait que dans la démonstration pure et simple, je n'apprécierai pas ce groupe. Oui, ils vont vite parce que c'est leur trip, comme c'était le trip des premiers groupes de thrash dans les années 80 (jouer plus vite, taper plus fort que le heavy "de base" comme Metallica ou Exciter) et comme Helloween l'a fait avec son premier mini-LP. Ca n'empêchait pas les groupes d'être super inspirés pour autant. Cette base speed avait un but: pondre de bonnes compos. Et ça s'applique pour ce dernier album de DragonForce. Ne pas reconnaître l'inspiration dans leurs compos et plus particulièrement leurs solos, c'est quand même de la mauvaise foi.

Svar 03/02/2008 18:05

Ouais, Dragonfroce, c'est légerement "indigeste". Ce dernier opus est pas mal cependant. Mais comme Nico, j'ai du mal à aller jusqu'au bout :/

A.M.E 03/02/2008 22:35

Pas ton style, sûrement... Reste qu'en matière de speed metal mélodique, le groupe surpasse les derniers Helloween et Gamma Ray haut la main, tant dans la forme (plus speed que speed !) que dans le fond (des compos inspirées).